Connexion
IP DU SERVEUR: SERVEUR.LM-RP.FR:2600

Partagez

descriptionAssassinat à l'arme de guerre en pleine ville EmptyAssassinat à l'arme de guerre en pleine ville

more_horiz
Assassinat à l'arme de guerre en pleine ville 1565985839-article

Assassinat à l'arme de guerre en pleine ville



Dans la nuit du 11 au 12 septembre des tirs se sont fait entendre dans le motel de Washington Street sur Idlewood. Après analyse des douilles retrouvées sur place les experts sont clairs : les tirs provenaient d'un fusil d'assaut de modèle "AK-47". Nous avons recueilli avec chance le témoignage d'une habitante qui souhaite rester anonyme :

Habitante - J'étais chez moi.. Sur le point de me coucher. Il y'avait un jeune qui discutait avec une fille dehors, une voiture se gare sur l'autre côté du motel, je la vois à peine à vrai dire. Personne ne se gare ici, c'est comme une allée alors je trouvais ça bizarre.

Journaliste - Et ensuite ?

Habitante - Je voyais à peine depuis chez moi, j'ai juste vu la porte s'ouvrir et quelqu'un descendre. Puis plus rien pendant quelques secondes. Mon regard s'est tourné vers le bloc D quand j'ai vu une ombre se glisser là. C'était un grand mec, je dirais presque 2 mètres de haut.

Journaliste - Deux mètres ?

Habitante -
Ouais, il était habillé tout en noir. Ah et il avait un casque et un énorme fusil à la main. Il a pointé son arme vers le jeune qui discutait en bas du bâtiment.

Journaliste - A combien de mètres, vous sauriez nous donner une évaluation de la distance entre les deux hommes ?

Habitante - Je dirais 10 bons mètres au moins. Le gars a tiré, plusieurs fois. J'étais terrifiée alors j'ai eteins la lumière chez moi pour le voir sans être vue. La fille n'a rien compris sur le coup elle était pétrifiée tout comme moi, mais elle c'était pire car son mec venait juste de tomber sous ses yeux.

Journaliste - ...

Habitante - Le gars a crié "Casse toi !". J'ai jamais vu une personne courir aussi vite, puis il s'est approché, il avait des allures de monstre dans les films. Il était vraiment très grand. Il s'est approché d'elle et lui a dit quelque chose comme "Tu te souviens ?"

Journaliste - Il avait un accent ?

Habitante - Ouais, un accent russe ou un truc du genre. Très prononcé, il avait du mal à parler la langue on dirait. Il a retiré son casque mais je le voyais à peine dans le noir. Le mec au sol essayait de lui dire qu'il n'avait rien fait et qu'il comprenait rien du tout à ce qui se passe mais il a rien voulu entendre. Puis un dernier coup est parti.

Nous sommes en droit de nous demander si nos autorités sont en effet capables de freiner les actions de plus en plus violents qui se déroulent à même les yeux des citoyens. L'habitante nous a en effet confié que le quartier avait toujours été calme sauf depuis l'arrivée d'un groupuscule de jeunes. "Les coups sont fréquents depuis, les bagarres se multiplient et la police ne fait rien"


Photo d'illustration par M. Robertson

descriptionAssassinat à l'arme de guerre en pleine ville EmptyRe: Assassinat à l'arme de guerre en pleine ville

more_horiz
Hamid Escalator viendra lire l'article depuis son domicile, sur Idlegas. Il crache un molard sur l'écran de son smartphone, et envoie plusieurs coup de coude sur ce dernier, il finit par sortir de chez lui avec une arme russe en main et ôte l'âme du premier venue.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum