Connexion
IP DU SERVEUR: SERVEUR.LM-RP.FR:2600
Voir le deal
209.99 €

Partagez

description"One Nation Under God" : ON GLISSE EN DICTATURE! Empty"One Nation Under God" : ON GLISSE EN DICTATURE!

more_horiz

One Nation Under God - Blog de John Coureur


"One Nation Under God" : ON GLISSE EN DICTATURE! 1572079215-us-flag-and-cons






John Coureur
"One Nation Under God" : ON GLISSE EN DICTATURE! 1572079450-f7e0504afd52f23d764fc27944da5639
       

       



John Coureur né dans la ville de Palomino en 1952, il mène une vie paisible à la campagne dans une famille modeste de la classe populaire américaine qui vit de la terre.
Tout jeune déjà, il grandit avec les échos d'une guerre lointaine, celle du Vietnam. Fervent défenseur de sa nation et grand patriote c'est à l'âge de 21 ans qu'il décide de s'engager dans les Marines afin de combattre pour la démocratie et la liberté contre le Viêt Cong. C'est donc en 1973 qu'il rejoint les rangs de l'armée. Il partira pour le Vietnam en 1974 et y restera jusqu'en 1975 date de la fin de la guerre.

A la suite de ces événements John Coureur alors jeune Caporal à l'époque décide de quitter les rangs de l'armée pour se dévouer à la communauté et entame des études de droit. Il occupe divers postes dans le public et le privé, puis devient Président de la Cour de San Andreas. Grâce à sa grande connaissance des lois, codes, et procédures, et avec l'aide du SAPD il empêche un coup d'Etat dictatoriale orchestré par James Wildman au sein de l'Etat de San Andreas.
Après avoir fait la une des journaux il s'écarte un peu de la vie politique et publique de l'Etat.

John Coureur revient enfin en tant que Juge de la Cour de San Andreas et se dévoue à l'application de la justice dans le grand Etat de San Andreas. Républicain dans l'âme il devient Sénateur sous cette étiquette et défend des lois de transparence de la vie politique, tout en défendant au mieux les intérêts des citoyens.
Il les rencontres à de nombreuses reprises dans les rues et se bats toujours à leurs cotés.

A 67 ans, avec une certaine expérience de la vie John Coureur décide de se lever pour prétendre au poste de Gouverneur afin d'aider au mieux les citoyens de San Andreas.

Il réussit à devenir Gouverneur où il lutte sans relâche contre l'immigration clandestine, la délinquance, il diminue drastiquement les régulations sur les affaires et l'économie et amène à la fiscalité à de très bas niveau par de grandes baisses de taxes. Obligé de quitter ses fonctions prématurément suite à un cancer, il revient 1 an plus tard sur San Andreas son cancer derrière lui.

Il aurait déclaré : "Si les Vietnamiens m'ont pas eus, c'est pas le cancer qui m'aura!"

Désormais de retour il se déclare à la retraite, mais maintien tout de même un certain contact avec la population, les médias et la vie politique afin de toujours défendre les droits constitutionnels et les citoyens Américains.



       




ON GLISSE EN DICTATURE!




Mes amis l'heure est grave! Très grave! Après avoir rendu l'immense majorité des armes illégales, le gouvernement démocrate souhaite désormais empêcher les honnêtes citoyens de se procurer des armes par le biais de la vente des saisies du SAPD.

Rappelons une chose; le SAPD fait des saisies auprès des criminels, lorsque les enquêtes sont terminées et qu'un délai de sécurité est passé, le SAPD pour pouvoir se financer a décidé de revendre les armes saisies.

Rappelons que cela n'a rien d'illégal. Et cela peut permettre de débloquer rapidement des moyens et fonds pour le SAPD afin qu'elle puisse faire son travail au mieux.

Ils ont voulus enlever nos armes, et maintenant le gouvernement veut combattre le SAPD?

Vous voyez? On glisse vers une dictature! Celle des socialistes démocrates au pouvoir!

Ne vous laissez pas faire!




Vive San Andreas, et Vive les Etats-Unis d'Amérique!


"TEXTE ICI"



description"One Nation Under God" : ON GLISSE EN DICTATURE! EmptyRe: "One Nation Under God" : ON GLISSE EN DICTATURE!

more_horiz
* Lis le blog de John, avant de répliquer *

- Vite qu'on dégage ces mecs du pouvoirs, ça devient vraiment n'importe quoi là, aucun républicain au sénat.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum